NHL Network
Ce contenu requiert l'installation d' Adobe Flash Player 10

Articles

QUE SONT-ILS DEVENUS? BOBBY ROUSSEAU
Que sont-ils devenus? Bobby Rousseau
 

DU HOCKEY AU GOLF, IL N'Y A QU'UN PAS

MONTRÉAL | 31 juillet 2009
Que sont-ils devenus? Bobby Rousseau
Les Canadiens n’ont pu accumuler 100 ans d’histoire sans que plus de 750 joueurs se donnent corps et âme à l’équipe. De Donald Audette à Zarley Zalapski, d’anciens joueurs du Tricolore sont éparpillés aux quatre coins de la planète. Bien que plusieurs ardents partisans puissent se rappeler ce que leurs anciens favoris ont accompli sur la glace, une question demeure : que sont-ils devenus? L’invité d’aujourd'hui : Bobby Rousseau.

Où demeures-tu aujourd’hui?
Je demeure à Louiseville depuis 1986.

Que fais-tu maintenant?
Je suis propriétaire et professionnel des clubs de golfs de Louiseville et de Grand-Mère. Au fil des ans, j’ai vraiment troqué le hockey pour mon autre passion, le golf. Ma ronde de golf moyenne se situe entre 75 et 82.

Combien de fois par année chausses-tu les patins?
Une fois par année avec ma famille, au jour de l’An. Nous allons patiner sur un lac gelé. Rien de compétitif, c’est plutôt de type réunion de famille.

As-tu gardé contact avec d’anciens coéquipiers?
Absolument. Avec le tournoi de golf des Anciens Canadiens ou avec les quelques fois par années où je vais au Centre Bell pour voir des matchs, il m’arrive de rencontrer des coéquipiers. Je n’ai toutefois pas encore eu la chance de leur donner des leçons de golf.

Combien de matchs des Canadiens regardes-tu par saison?
Disons que je viens à Montréal pour environ une demi-douzaine de rencontres par année, tout dépendant des saisons.

Quelle est ta pièce de collection favorite des Canadiens parmi celles que tu possèdes?
J’ai beaucoup de «scrapbooks ». Mes sœurs aimaient beaucoup faire des «scrapbooks » alors j’en ai sept ou huit. J’ai aussi de nombreuses photos, ainsi que des répliques de trophées. J’ai mon trophée Calder remporté en 1968, des petites répliques de coupes Stanley, des bâtons de hockey, des chandails. Mais la pièce de collection que je préfère le plus est certainement ma bague de la coupe Stanley.

Où gardes-tu tes bagues de la coupe Stanley?
En fait, bien que j’aie gagné quatre coupes Stanley, j’ai seulement reçu une bague qui commémore toutes ces conquêtes. Je la garde à la maison, en sûreté.

Vous être présentement au beau milieu d’une ronde de golf sur votre terrain de Grand-Mère. Une ronde de golf de rêve, ça se passerait sur quel terrain?
Il y en a quelques-uns, mais le plus prestigieux serait certainement celui du Masters, le Augusta National, en Géorgie. Disons que j’ai déjà beaucoup joué de terrain de calibre professionnel, comme le St-Andrews, mais je n’ai pas encore eu la chance de jouer à Augusta.

Et avec qui ce serait? D’autres golfeurs, des vedettes, des joueurs de hockey?
On reste dans le milieu du golf, ça c’est certain! Je dirais Arnold Palmer, Jack Nicklaus et Tiger Woods. Avec moi, ça ferait tout un quatuor!
***
Lire aussi
Que sont-ils devenus? M. Bonin
Que sont-ils devenus? G. Gingras
Que sont-ils devenus? M. Tardif
Que sont-ils devenus? S. Boisvert
Que sont-ils devenus? S. Lefebvre
Que sont-ils devenus? R. Sévigny