NHL Network
Ce contenu requiert l'installation d' Adobe Flash Player 10

Articles

QUE SONT-ILS DEVENUS? SYLVAIN LEFEBVRE
Que sont-ils devenus? Sylvain Lefebvre
 

DÉCOUVREZ CE QUE SYLVAIN LEFEBVRE FAIT CES JOURS-CI.

MONTRÉAL | 26 mars 2009
Que sont-ils devenus? Sylvain Lefebvre
Les Canadiens n’ont accumulé 100 ans d’histoire sans que plus de 750 joueurs se donnent corps et âme à l’équipe. De Donald Audette à Zarley Zalapski, des anciens joueurs du Tricolore sont éparpillés aux quatre coins de la planète. Bien que plusieurs ardents partisans puissent se rappeler ce que leurs anciens favoris ont accompli sur la glace, une question demeure : que sont-ils devenus? L’invité d’aujourd’hui : Sylvain Lefebvre.

Où demeures-tu aujourd’hui?
J’ai encore une résidence dans les Cantons de l’Est, mais durant la saison de hockey, je suis dans le coin de Cleveland.

Que fais-tu maintenant?
Je suis présentement entraîneur pour les Monsters de Lake Erie, dans la Ligue américaine de hockey. C’est assez prenant comme emploi. On commence en septembre, mais on ne sait jamais quand la saison finit.

Combien de fois par années chausses-tu les patins?
À toutes les séances d’entraînement, mais quand tu es entraîneur, tu ne dépenses pas autant d’énergie qu’en tant que joueur. Pendant l’été, avec un de mes fils qui joue pour les Cougars du collège Champlain, dans le junior AAA, on se regroupe avec ses amis pour les faire patiner ou pour jouer un match. Avant d’avoir le poste d’entraîneur, je faisais du développement, alors j’étais un peu plus souvent à la maison et je pouvais rester au Québec. Je participais alors à quelques matchs avec les anciens Canadiens.

As-tu gardé contact avec d’anciens coéquipiers?
Stéphan Lebeau reste pas loin de chez moi et je le vois parfois. Sinon, je côtoie Jocelyn Thibault, avec qui j’ai joué lors de mon passage avec les Nordiques et au Colorado, qui demeure également près de chez moi. Mike Keane joue encore au hockey, avec le Moose du Manitoba, une équipe qui est dans la même division que la mienne alors c’est sûr que je le vois un peu plus souvent. Sinon, il y en a quelques-uns que j’ai revus dans le cadre des anciens Canadiens, comme Stéphane Richer et Sergio Momesso.

Combien de matchs des Canadiens regardes-tu par saison?
Avec mon travail, je regarde le plus de matchs possible. J’essaie de garder contact avec la Ligue nationale. On a beaucoup de joueurs qui se font rappeler dans la grande ligue ou qui redescendent dans les mineures. J’essaie de prendre le plus d’informations utiles. En plus, comme les équipes de la LNH ont souvent le même système de jeu que celui de leur club-école, j’écoute des matchs des Canadiens pour préparer mon plan de match contre les Bulldogs de Hamilton.

Quand as-tu assisté pour la dernière fois à un match au Centre Bell?
Ça fait environ 2 ans. J’y suis allé quelques fois, avec mes fils.

Qui est ton joueur favori de la formation actuelle?
J’ai joué avec Alex Kovalev alors que j’étais avec les Rangers. C’est un joueur qui peut être très dominant. Je l’ai toujours apprécié et j’ai été ébloui par son talent offensif et par son contrôle de la rondelle. Je garde un très bon souvenir de lui. D’avoir un talent brut comme ça, c’est assez impressionnant.

Quelle est ta pièce de collection favorite des Canadiens parmi celles que tu possèdes?
J’ai encore la rondelle de mon premier but. Elle est dans un petit cadre où il est écrit qui a fait les passes et comment le but s’est compté. C’était contre les Sabres et Clint Malarchuk. Sinon, j’ai des photos d’équipes. J’ai également gardé mes bâtons… comme ils sont en bois, les mites s’en sont peut-être régalées!

Tu as gagné la coupe Stanley au Colorado. Où gardes-tu ta bague?
Je ne peux pas le dire ça, c’est un secret! Sérieusement, je ne la mets pas souvent, elle est tellement grosse. Je la sors pour des occasions spéciales. Je ne la montre pas à n’importe qui. De temps en temps, quand j’entraînais dans le junior AAA, je la mettais parfois pour motiver mes joueurs. Peut importe le championnat, que ce soit la coupe Stanley ou le championnat de ta ligue, tu dois traverser de nombreuses épreuves qui en tant que joueur, mais aussi en tant que personnes, te font grandir. C’est quelque chose qui me tient à cœur.

***
Lire aussi
Que sont-ils devenus? S. Penney
Que sont-ils devenus? M. Tardif
Que sont-ils devenus? S. Boisvert
Que sont-ils devenus? T. Ewen
Que sont-ils devenus? S. Lebeau
Que sont-ils devenus? J. Juneau