NHL Network
Ce contenu requiert l'installation d' Adobe Flash Player 10

Directeurs généraux

ANDRÉ SAVARD (2000-2003)

André
Savard

2000 -
Date de naissance 2 septembre 1953
Lieu de naissance Témiscaming, QC, CAN
Saisons - MTL 3
Statistiques
SAISON
SAISON
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par l'èquipe
V Victoires - Nombre total de matchs remportés par l'équipe
D Défaites - Nombre total de défaites subies par l'équipe en temps réglementaire
N Matchs nuls - Nombre total de matchs de l'équipe qui se sont terminés par un pointage nul
DP Défaite en prolongation - Nombre total de défaites subies par l'équipe en prolongation
PTS Points - Nombre total de points récoltés par l'équipe en fonction des victoires, défaites, nulles, défaites en prolongation et en fusillade
TOTAUX 246 94 106 28 18 234
2000-2001 82 28 40 8 6 70
2001-2002 82 36 31 12 3 87
2002-2003 82 30 35 8 9 77
SAISON
SAISON
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par l'èquipe
V Victoires - Nombre total de matchs remportés par l'équipe
D Défaites - Nombre total de défaites subies par l'équipe en temps réglementaire
RÉSULTAT Résultat
TOTAUX 12 6 6  
2001-2002 12 6 6 Défaite en quart-de-finale d'association
Après avoir joué 790 matchs à titre de joueur dans la LNH et avoir agi à titre d’entraîneur des Nordiques de Québec, André Savard a été nommé directeur général des Canadiens de Montréal le 20 novembre 2000 et il a occupé cette fonction jusqu’à la fin de la saison 2002-2003. À sa première saison en remplacement de Réjean Houle, Savard a raté les séries éliminatoires, terminant au dernier rang de la division Nord-Est avec une récolte de 70 points. Grâce à l’éclosion du gardien José Théodore, l’équipe a cumulé 87 points en 2001-2002, 17 de plus que l’année précédente et a obtenu son laissez-passer pour les séries éliminatoires. Théodore a poursuivi son excellent travail en séries et les Canadiens, négligés, ont vaincu les Bruins de Boston en six parties. Les Canadiens ont toutefois plié bagages au second tour face aux Hurricanes de la Caroline, en six matchs. Au terme de la campagne, Théodore a remporté les trophées Hart, Vézina et Roger Crozier en plus de se tailler une place sur la deuxième équipe d’étoiles de la LNH. Malgré une récolte de 77 points la saison suivante, Montréal a raté les séries une deuxième fois en trois ans et Savard a été remercié de ses services après la séance de repêchage de 2003. En trois saisons à titre de directeur général, André Savard a notamment repêché Mike Komisarek (2001, 1ere ronde), Tomas Plekanec (2001, 3e ronde), Christopher Higgins (2002, 1ere ronde), Andrei Kostitsyn (2003, 1ere ronde), Maxim Lapierre (2003, 2e ronde), Ryan O’Byrne (2003, 3e ronde) et Jaroslav Halak (2003, 9e ronde). Entre 2003 et 2006, André Savard est resté à l’emploi des Canadiens, occupant le poste d’adjoint au directeur général aux côtés de Bob Gainey.