NHL Network
Ce contenu requiert l'installation d' Adobe Flash Player 10

Grand moments

18 mars 1945
50 EN 50
Le 18 mars 1945, les Canadiens se rendent au Garden de Boston pour disputer leur dernier match de la saison régulière. Avec 49 buts à sa fiche en 49 matchs, Maurice Richard a donc une dernière chance de devenir le premier joueur dans l’histoire de la LNH à atteindre le plateau des 50 buts en une saison.

La veille au Forum contre les Blackhawks de Chicago, le « Rocket » s’était vu refuser un but certain par l’arbitre King Clancy, au grand désarroi des amateurs de hockey montréalais et de Richard, privant ainsi ce dernier d’atteindre le fameux plateau.

Les Bruins surveillent étroitement le numéro 9, qui a peu d’espace pour manœuvrer. Après deux périodes, la marque est 1 à 1 et Richard n’a toujours pas délié les cordages. Boston prend les commandes de la rencontre avec un peu plus de quatre minutes à faire au match. Les secondes s’égrainent et le « Rocket » risque de rater son rendez-vous avec l’histoire.

Cependant, avec 2 minutes 15 secondes à faire, le fougueux ailier droit atteint l’inatteignable plateau en prenant la mesure d’Harvey Bennett. Détenteur de la marque du plus grand nombre de buts en une saison depuis le 25 février lorsqu’il avait inscrit son 45e but du calendrier, Richard est donc devenu le premier joueur à marquer 50 buts en une saison et le premier à réaliser l’exploit en 50 matchs. Il faudra patienter 16 ans avant de voir un autre joueur franchir le cap des 50 buts et 30 ans de plus pour qu’un joueur inscrive 50 buts en autant de matchs.

L’exploit donne des ailes aux Canadiens. Richard se fait complice d’un but de Toe Blake 57 secondes plus tard tandis qu’Elmer Lach complète la remontée du Tricolore, qui l’emporte 4 à 2.