NHL Network
Ce contenu requiert l'installation d' Adobe Flash Player 10

Grand moments

3 avril 1988
DERNIÈRE POUSSÉE DE RICHER
Le 2 avril 1988, avec deux matchs à faire à la saison régulière 1987-1988 et 45 buts en banque, Stéphane Richer tente, à 21 ans, de devenir le plus jeune marqueur de 50 buts dans l’histoire des Canadiens.

Le Tricolore dispute alors un programme double contre les Sabres de Buffalo: le premier match au Forum et le lendemain à Buffalo. De retour au jeu après une absence de cinq rencontres, Richer ne tarde pas à montrer qu’il a bien l’intention de rejoindre ce club sélect à qui appartient notamment Maurice Richard et Guy Lafleur.

Le numéro 44 des Canadiens multiplie les assauts sur le filet de Daren Puppa. Richer inscrit un premier but à 12:19 en première période pour porter la marque à 2 à 1 en faveur du Tricolore. Il revient à la charge au deuxième vingt pour donner une avance de 5 à 2 aux Montréalais. Puis, au début du troisième engagement, Richer termine sa soirée de travail en complétant son tour du chapeau alors que le Tricolore file allégrement vers un gain de 9 à 4.

Tout se joue donc à l’Auditorium de Buffalo où Richer a donc encore besoin de deux buts pour atteindre le fameux plateau. L’attaquant au puissant lancer voit Tom Barrasso repousser ses quatre premiers lancers avant de tromper la vigilance du gardien des Sabres une première fois avec 42 secondes à faire à la deuxième période.

Puis, à 4:04 de la troisième période, 43 ans après que Maurice Richard eut été le premier à atteindre ce plateau, Richer déjoue de nouveau Barrasso pour devenir le sixième porte-couleur des Canadiens à inscrire 50 buts en une saison. Richer met du même coup la main sur la Jaguar promise par un garagiste montréalais.

Richer  est, à ce jour, le 11e plus jeune joueur dans l’histoire de la LNH à avoir atteint ce plateau.