NHL Network
Ce contenu requiert l'installation d' Adobe Flash Player 10

Grand moments

20 avril 1958
COUPE STANLEY NO 10
Le 20 avril 1958, les Canadiens se rendent au Garden de Boston pour disputer le sixième match de la finale de la coupe Stanley. La troupe de Toe Blake n’a besoin que d’une autre victoire pour être sacrée championne pour une troisième année consécutive.

Les Canadiens montrent rapidement leurs couleurs par l’entremise de Bernard Geoffrion et Maurice Richard, qui déjouent tour à tour le gardien Don Simmons. Pendant ce temps à l’autre bout de la patinoire, Jacques Plante, affaibli par des problèmes respiratoires, repousse néanmoins 12 des 13 tirs des Bruins au cours du premier engagement, ne cédant que devant Don McKenney

En deuxième période, les Canadiens se forgent une confortable avance. Jean Béliveau, aidé de Geoffrion, puis Geoffrion lui-même délient les cordages.

Les Bruins n’ont pas dit leur dernier mot et réduisent l’écart à un seul but avant que Doug Harvey ne concrétise la victoire de 5 à 3 dans un filet désert avec quelques secondes à faire au match.

Les Canadiens poursuivent donc sur leur lancée et raflent un troisième championnat consécutif de la coupe Stanley, devenant ainsi la deuxième équipe de l’histoire à accomplir l’exploit.