NHL Network
Ce contenu requiert l'installation d' Adobe Flash Player 10

Grand moments

18 mai 1971
COUPE STANLEY NO 17
Le 18 mai 1971 au Chicago Stadium, les Canadiens disputent le septième et ultime de la finale de la coupe Stanley contre les Blackhawks.

Deux jours plus tôt au Forum, le Tricolore avait évité l’élimination en signant un gain de 4 à 3.

Cependant, ce sont les Blackhawks qui prennent le contrôle de la rencontre. Dennis Hull ouvre la marque dans les derniers instants du premier vingt avant que Danny O’Shea double l’avance des locaux à 7:54 en deuxième période.

Les Canadiens parviennent toutefois à renverser la vapeur avant la fin de l’engagement. Jacques Lemaire réduit l’avance des Hawks à un seul but en à 14:18 avant qu’Henri Richard ne ramène les deux équipes à la case départ à 18:20.

Pas en reste, Richard ne perd pas de temps à déjouer Tony Esposito une seconde fois au début de la troisième période en déliant les cordages 2:34, ce qui allait s’avérer le filet vainqueur.

La recrue Ken Dryden repousse les 12 tirs des Hawks au cours de l’engagement pour terminer la rencontre avec 31 arrêts. Lui qui ne comptait que six matchs d’expérience dans la LNH avant d’amorcer les séries, Dryden reçoit le trophée Conn-Smythe comme le joueur le plus utile à son équipe durant les éliminatoires.

La rencontre marque également le dernier match dans la LNH de Jean Béliveau qui soulève la coupe Stanley pour la dixième et dernière fois de sa carrière de joueur, dont sa cinquième en tant que capitaine, un record de tous les temps.