NHL Network
Ce contenu requiert l'installation d' Adobe Flash Player 10

Grand moments

10 mai 1979
LE SEPTIÈME HOMME
Le 10 mai 1979 au Forum, les Canadiens font face à l’élimination pour la première fois en quatre ans alors qu’ils doivent disputer un septième et ultime en demi-finale contre les Bruins de Boston.

Les Bruins, dirigés par Don Cherry, semblent sur la bonne voie pour mettre un terme au règne du Tricolore, vainqueur de la coupe Stanley au cours des trois saisons précédentes. Ils se forgent une avance de 3 à 1 grâce au trio de Wayne Cashman, Rick Middleton et Jean Ratelle, qui amasse huit points lors des 40 premières minutes de jeu.

Or, les hommes de Scotty Bowman n’ont pas dit leur dernier mot et créent l’égalité par l’entremise de Mark Napier et Guy Lapointe au cours des dix premières minutes du troisième engagement.

Toutefois, Middleton sème la consternation chez les partisans du Tricolore en redonnant les devants aux Bruins à 16:01. Plus que quatre minutes et les Canadiens seront éliminés.

Puis, l’impossible survient. Les Bruins pêchent et se font prendre avec trop de joueurs sur la patinoire avec 2:34 à faire au match. Guy Lafleur saute sur l’occasion, grâce à un puissant tir sur réception, et bat Gilles Gilbert pour forcer la prolongation.

Tel un conte de fées, Yvon Lambert joue les héros, en complétant la manœuvre de Mario Tremblay et Réjean Houle à 9:33 de la période supplémentaire pour permettre aux Canadiens de signer un gain de 5 à 4 et de passer en finale.

Ce match est communément appelé le « Too Many Men Game ».