NHL Network
Ce contenu requiert l'installation d' Adobe Flash Player 10

Adversaires

MAPLE LEAFS DE TORONTO

-
Évolution du logo
Logo 1917-1919 Logo 1919-1920 Logo 1922-1925 Logo 1925-1926
 
Logo 1926-1927 Logo 1926-1927 (St-Patricks) Logo 1927-1938 Logo 1938-1967
 
Logo 1966-1970 Logo 1970-1982 Logo 1982-
 
Coupes remportées contre
1959
 
4-1 VS Toronto 11e
1960
 
4-0 VS Toronto 12e
 
Statistiques (en date de la saison 2015-2016 )
SAISON
 
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par l'èquipe
V Victoires - Nombre total de matchs remportés par l'équipe
D Défaites - Nombre total de défaites subies par l'équipe en temps réglementaire
N Matchs nuls - Nombre total de matchs de l'équipe qui se sont terminés par un pointage nul
PTS Points - Nombre total de points récoltés par l'équipe en fonction des victoires, défaites, nulles, défaites en prolongation et en fusillade
BP Buts pour - Nombre total de buts inscrits par l'équipe
BC Buts contre - Nombre total de buts accordés par l'équipe
DOMICILE 366 215 103 43 478 1267 922
ÉTRANGER 366 135 183 45 318 975 1104
TOTAUX 732 350 286 88 796 2242 2026
SAISON
 
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par l'èquipe
V Victoires - Nombre total de matchs remportés par l'équipe
D Défaites - Nombre total de défaites subies par l'équipe en temps réglementaire
PTS Points - Nombre total de points récoltés par l'équipe en fonction des victoires, défaites, nulles, défaites en prolongation et en fusillade
BP Buts pour - Nombre total de buts inscrits par l'équipe
BC Buts contre - Nombre total de buts accordés par l'équipe
DOMICILE 36 25 11 50 118 70
ÉTRANGER 35 17 18 34 97 90
TOTAUX 71 42 29 84 215 160
Depuis l’arrivée d’une équipe de la Ligue nationale de hockey à Toronto en 1917, la rivalité entretenue sur la glace par les deux métropoles canadiennes ne s’est jamais essoufflée.

Les Canadiens et les Maple Leafs se sont affrontés pour une première fois en séries lors de la saison initiale de la LNH, les Blueshirts (surnom de la formation torontoise, qui n’avait pas de nom officiel) remportant la série et éventuellement la coupe Stanley. Curieusement, Montréal et Toronto ne se sont revus en séries qu’à une seule reprise entre 1918 et 1940, soit en 1925.

Après s’être affronté à trois reprises en séries à la fin des années 1940, la rivalité entre les deux équipes a véritablement pris son envol au milieu des années 1950. De 1956 à 1960, les Canadiens ont dominé la LNH et établi un record de cinq championnats consécutifs, les deux derniers étant remportés aux mains des Maple Leafs.

Après une accalmie d’une saison qui a vu les Blackhawks être sacrés champions en 1961, les Maple Leafs ont imité le Tricolore en soulevant la coupe trois années de suite. En 13 saisons, soit entre 1956 et 1969, Montréal et Toronto se sont partagés 12 des 13 coupes Stanley. Les Maple Leafs n’ont d’ailleurs pas participé à une finale depuis 1967, la plus longue disette du genre dans le circuit.

La rivalité entretenue entre le bleu-blanc-rouge et le bleu et blanc vient également du fait que plusieurs grandes vedettes du circuit ont, sans impunité, porté les couleurs des deux formations, provoquant la colère des plus fervents partisans.

C’est ainsi que depuis 1920, Sprague Cleghorn, Dick Duff, George Hainsworth, Frank Mahovlich, Dickie Moore, Bert Olmstead, Jacques Plante et Marcel Pronovost ont troqué le rouge pour le bleu, vice-versa.

En 1997, Ken Dryden, qui a aidé l’équipe a remporté six coupes Stanley dans les années 1970, a accepté le poste de président des Maple Leafs. Dryden a milité pour la venue de Toronto au sein de la division Nord-Est pour offrir aux partisans ce qu’il désirait : plus de matchs Montréal-Toronto.