NHL Network
Ce contenu requiert l'installation d' Adobe Flash Player 10

Joueurs

BRIAN HAYWARD (1986-1990)

Brian
Hayward

1952-1963
Position G
Attrape G
Poids 180lbs
Taille 5'10"
Date de naissance 25 juin 1960
Lieu de naissance Weston, ON, CAN
Saisons - MTL 4
Statistiques
SAISON
SAISON
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par le joueur
MINS Minutes - Nombre total de minutes que le gardien a passées sur la patinoire
V Victoires - Nombre total de matchs remportés par le gardien
D Défaites - Nombre total de défaites encaissées par le gardien
N Matchs nuls - Nombre total de matchs nuls auxquels a participé le gardien
DP Défaite en prolongation - Nombre total de défaites subies par le gardien en prolongation
BC Buts alloués - Nombre total de buts alloués par le gardien
BL Blanchissages - Nombre de matchs durant lesquels le gardien n'a accordé aucun but
MOY Moyenne de buts alloués - Moyenne des buts alloués par match par le gardien
TOTAUX 141 8189 71 48 17 0 404 5 2.96
1986-1987 37 2178 19 13 4 0 102 1 2.81
1987-1988 39 2246 22 10 4 0 107 2 2.86
1988-1989 36 2091 20 13 3 0 101 1 2.90
1989-1990 29 1674 10 12 6 0 94 1 3.37
SAISON
SAISON
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par le joueur
MINS Minutes - Nombre total de minutes que le gardien a passées sur la patinoire
V Victoires - Nombre total de matchs remportés par le gardien
D Défaites - Nombre total de défaites encaissées par le gardien
DP Défaite en prolongation - Nombre total de défaites subies par le gardien en prolongation
BC Buts alloués - Nombre total de buts alloués par le gardien
BL Blanchissages - Nombre de matchs durant lesquels le gardien n'a accordé aucun but
MOY Moyenne de buts alloués - Moyenne des buts alloués par match par le gardien
TOTAUX 20 1095 9 8 0 50 0 2.74
1986-1987 13 708 6 5 0 32 0 2.71
1987-1988 4 230 2 2 0 9 0 2.35
1988-1989 2 124 1 1 0 7 0 3.38
1989-1990 1 33 0 0 0 2 0 3.69

APPELÉ À DISPUTER LA PLUPART DES RENCONTRES SUR LA ROUTE, BRIAN HAYWARD S’EST AVÉRÉ UN GARDIEN AUXILIAIRE DE LUXE À LA FIN DES ANNÉES 1980.

À la recherche d'un gardien fiable pour supporter une jeune vedette en devenir, les Canadiens, champions en titre de la coupe Stanley, ont acquis Brian Hayward des Jets de Winnipeg en octobre 1986.

Rejoignant les Canadiens à temps pour le début de la saison, Hayward a passé quatre ans à Montréal, permettant au jeune Patrick Roy de se développer et de devenir le gardien le plus victorieux de l’histoire de la LNH.

Un ancien de l'Université Cornell, alma mater de Ken Dryden également, Hayward a éclos avec les Jets en 1983-1984 et il venait de connaître une saison de 33 victoires, un record pour un gardien de la franchise, lorsqu'il a rejoint le Tricolore.

Pendant trois ans, de 1986-1987 à 1988-1989, la défense des Canadiens s'est avérée la moins généreuse de la ligue. Ainsi, Hayward et Roy, qui avaient chacun disputé le minimum de 25 rencontres nécessaires pour être éligibles, ont partagé trois trophées William M. Jennings consécutifs.

Un gardien fiable qui aimait rester debout et qui couvrait très bien ses angles, Hayward a relevé Patrick Roy sur une base régulière avec brio. Disputant la plupart des matchs sur la route, il a enregistré en moyenne 20 victoires à ses trois premières saisons à Montréal, s’inclinant à 36 reprises seulement durant cette période.

Le Tricolore a atteint les séries à chacune des années où Hayward était à bord, le cerbère étant envoyé 13 fois dans la mêlée lors de sa première expérience. Son temps de glace en séries a par contre diminué les années suivantes suite à l'émergence de Patrick Roy, qui avait prouvé que ses performances de 1986 n’étaient pas un coup de chance.

À l'aube des années 1990, les doutes quant à l'identité du gardien numéro du Tricolore s'étant dissipés, Hayward a été échangé aux North Stars au début de la saison 1990-1991.

Disputant ses deux dernières saisons avec les Sharks de San Jose, Hayward a été forcé d'accrocher ses jambières en 1993, à l'âge de 33 ans, suite à des problèmes de dos chroniques.

Depuis l'annonce de sa retraite, Hayward a entrepris une seconde carrière comme analyste des matchs des Ducks d'Anaheim.