NHL Network
Ce contenu requiert l'installation d' Adobe Flash Player 10

Joueurs

BRIAN SKRUDLAND (1985-1993)

Brian
Skrudland

1952-1963
Position C
Lance G
Poids 195lbs
Taille 6'0"
Date de naissance 31 juillet 1963
Lieu de naissance Peace River, AB, CAN
Saisons - MTL 8
Statistiques
SAISON
SAISON
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par le joueur
B Buts - Nombre total de buts inscrits par le joueur
A Aides - Nombre total d'aides récoltées par le joueur
PTS Points - Nombre total de points récoltés par le joueur (Buts + aides)
+/- Plus/Moins - Différentiel total affiché par le joueur
PUN Minutes de pénalité - Nombre total de minutes de pénalité récoltées par le joueur
TOTAUX 475 78 139 217 87 592
1985-1986 65 9 13 22 3 57
1986-1987 79 11 17 28 18 107
1987-1988 79 12 24 36 14 112
1988-1989 71 12 29 41 22 84
1989-1990 59 11 31 42 21 56
1990-1991 57 15 19 34 12 85
1991-1992 42 3 3 6 -4 36
1992-1993 23 5 3 8 1 55
SAISON
SAISON
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par le joueur
B Buts - Nombre total de buts inscrits par le joueur
A Aides - Nombre total d'aides récoltées par le joueur
PTS Points - Nombre total de points récoltés par le joueur (Buts + aides)
+/- Plus/Moins - Différentiel total affiché par le joueur
PUN Minutes de pénalité - Nombre total de minutes de pénalité récoltées par le joueur
TOTAUX 101 14 37 51 29 261
1985-1986 20 2 4 6 8 76
1986-1987 14 1 5 6 2 29
1987-1988 11 1 5 6 5 24
1988-1989 21 3 7 10 3 40
1989-1990 11 3 5 8 5 30
1990-1991 13 3 10 13 7 42
1991-1992 11 1 1 2 -1 20

UN SPÉCIALISTE DES MISSIONS DÉFENSIVES PENDANT HUIT SAISONS À MONTRÉAL, LE JOUEUR DE CENTRE BRIAN SKRUDLAND A REMPORTÉ LA COUPE STANLEY À SA SAISON RECRUE.

Ignoré par la LNH à la fin de son stage junior, Brian Skrudland, contre toute attente, a disputé 15 saisons dans la LNH, la majorité avec les Canadiens, et a gravé son nom dans le livre des records à sa saison recrue.

Le natif de Peace River, en Alberta, a disputé deux campagnes avec les Voyageurs de la Nouvelle-Écosse de la Ligue américaine. À sa deuxième année avec l'équipe, déménagée à Sherbrooke en 1984-1985, Skrudland a occupé le rôle de capitaine. Il a marqué 22 buts, son plus haut total chez les professionnels, menant le club-école des Canadiens à la coupe Calder en plus de recevoir le titre de joueur le plus utile à son équipe.

L'année suivante, aux côtés de plusieurs diplômés des Canadiens de Sherbrooke, Skrudland s'est taillé un poste chez le Tricolore. Il y restera pour les huit années suivantes, sa détermination et son refus de baisser les bras faisant de lui un atout important pour le club. Obtenant un temps de glace régulier et effectuant des présences en infériorité numérique, Skrudland a terminé sa saison recrue avec la coupe Stanley au bout des bras, la 23e du club.

À la neuvième seconde de la prolongation dans le deuxième match de la finale opposant les Canadiens aux Flames, Skrudland a donné la victoire au Tricolore. Il s'agit encore aujourd'hui du but le plus rapide en prolongation en séries éliminatoires.

Sans jamais évoluer au sein des premières lignes d'attaque, Skrudland enfilait une douzaine de buts par année. Sa contribution, moins spectaculaire que celles de certains de ses coéquipiers, s'avérait tout de même essentielle. Accumulant les minutes à égalité et en infériorité numérique, il commettait rarement des erreurs mentales et était toujours bien positionné.

Une présence physique constante, Skrudland a vu le nombre de minutes de pénalité à sa fiche diminuer au fur et à mesure qu'il accumulait les années d'expérience. Il a eu à vivre avec les conséquences de son style de jeu intense, étant souvent blessé durant ses neuf saisons à Montréal. Les Flames de Calgary, qui cherchaient à ajouter du caractère à leur alignement, ont fait son acquisition en 1992-1993.

Sélectionné par les naissants Panthers de la Floride à l'occasion du repêchage d'expansion de juin 1993, il est devenu le premier capitaine de la franchise. Signant un contrat comme agent libre après quatre ans à Miami, Skrudland a terminé la saison 1997-1998 à Dallas. Il a remporté une seconde coupe Stanley avec les Stars en 1999 avant d'annoncer sa retraite un an plus tard et de passer derrière le banc des Flames.