NHL Network
Ce contenu requiert l'installation d' Adobe Flash Player 10

Joueurs

DOLLARD ST-LAURENT (1950-1958)

Dollard
St-Laurent

1952-1963
Position D
Lance G
Poids 205lbs
Taille 5'11"
Date de naissance 12 mai 1929
Lieu de naissance Verdun, QC, CAN
Saisons - MTL 8
Statistiques
SAISON
SAISON
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par le joueur
B Buts - Nombre total de buts inscrits par le joueur
A Aides - Nombre total d'aides récoltées par le joueur
PTS Points - Nombre total de points récoltés par le joueur (Buts + aides)
+/- Plus/Moins - Différentiel total affiché par le joueur
PUN Minutes de pénalité - Nombre total de minutes de pénalité récoltées par le joueur
TOTAUX 383 19 82 101 0 306
1950-1951 3 0 0 0 0 0
1951-1952 40 3 10 13 0 30
1952-1953 54 2 6 8 0 34
1953-1954 53 3 12 15 0 43
1954-1955 58 3 14 17 0 24
1955-1956 46 4 9 13 0 58
1956-1957 64 1 11 12 0 49
1957-1958 65 3 20 23 0 68
SAISON
SAISON
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par le joueur
B Buts - Nombre total de buts inscrits par le joueur
A Aides - Nombre total d'aides récoltées par le joueur
PTS Points - Nombre total de points récoltés par le joueur (Buts + aides)
+/- Plus/Moins - Différentiel total affiché par le joueur
PUN Minutes de pénalité - Nombre total de minutes de pénalité récoltées par le joueur
TOTAUX 59 1 14 15 0 55
1951-1952 9 0 3 3 0 6
1952-1953 12 0 3 3 0 4
1953-1954 10 1 2 3 0 8
1954-1955 12 0 5 5 0 12
1955-1956 4 0 0 0 0 2
1956-1957 7 0 1 1 0 13
1957-1958 5 0 0 0 0 10
Dollard Saint-Laurent est un robuste défenseur qui a passé plus d’une décennie avec l’organisation des Canadiens. Sa carrière de hockey a débuté avec les Canadiens Juniors de Montréal pour se poursuivre avec les Royaux de la Ligue de hockey sénior du Québec.

Comme les vétérans champions de la coupe Stanley de 1944 et de 1946 laissent la place à une nouvelle génération de héros, Saint-Laurent passe de plus en plus de temps avec les Canadiens, jouant 40 parties durant la campagne 1951-1952. Après un peu plus d’une demi-saison, il reste fidèle à l’équipe et amorce sa première saison complète avec l’équipe en 1952-1953, tout comme ses coéquipiers Jacques Plante et Dickie Moore.

Durant les six saisons suivantes, le défenseur, originaire de Verdun au Québec, s’est imposé dans sa zone, la rendant inhospitalière et distribuant allégrement les mises en échec. Sa soif de vaincre fait de lui l’un des favoris de la foule. À sa première saison complète avec les Canadiens, Saint-Laurent voit son nom gravé sur la coupe Stanley.

Dans les rangs amateurs, les talents offensifs de ce joueur de 5 pieds 11 pouces, 175 livres, font des ravages. Toutefois, lors de son arrivée dans la LNH, il est surtout apprécié pour son talent défensif, ce qui ne l’empêche pas de récolter au moins une douzaine de points par saison lors de son séjour avec les Canadiens. Homme fort à la ligne bleue, Saint-Laurent n’hésite pas à se porter à l’attaque et s’avère un décent fabricant de jeu lorsqu’il pénètre en zone adverse.

D’autres conquêtes de la coupe Stanley ont suivi pour Saint-Laurent, en 1956, 1957 et 1958. Le populaire défenseur a connu sa meilleure saison, 23 points, lors de la campagne 1957-1958, sa dernière avec les Canadiens.

Cédé à Chicago avant la saison 1958-1959, Saint-Laurent devient un vétéran d’impact pour les Blackhawks, qui mettent la main sur la coupe Stanley, au printemps 1961.
***
Échangé à Chicago par Montréal en retour d’une somme d’argent et de considérations futures (le prêt des services de Norm Johnson, le 20 février 1959) le 3 juin 1958.