NHL Network
Ce contenu requiert l'installation d' Adobe Flash Player 10

Joueurs

GERRY CARSON (1928-1935)

Gerry
Carson

1952-1963
Position D
Lance G
Poids 160lbs
Taille 5'10"
Date de naissance 10 octobre 1905
Lieu de naissance Parry Sound, ON, CAN
Décédé le 1er novembre 1956
Saisons - MTL 5
Autres numéros 3,6,11
Statistiques
SAISON
SAISON
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par le joueur
B Buts - Nombre total de buts inscrits par le joueur
A Aides - Nombre total d'aides récoltées par le joueur
PTS Points - Nombre total de points récoltés par le joueur (Buts + aides)
+/- Plus/Moins - Différentiel total affiché par le joueur
PUN Minutes de pénalité - Nombre total de minutes de pénalité récoltées par le joueur
TOTAUX 205 11 8 19 0 172
1928-1929 26 0 0 0 0 4
1929-1930 35 1 0 1 0 8
1932-1933 48 5 2 7 0 53
1933-1934 48 5 1 6 0 51
1934-1935 48 0 5 5 0 56
SAISON
SAISON
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par le joueur
B Buts - Nombre total de buts inscrits par le joueur
A Aides - Nombre total d'aides récoltées par le joueur
PTS Points - Nombre total de points récoltés par le joueur (Buts + aides)
+/- Plus/Moins - Différentiel total affiché par le joueur
PUN Minutes de pénalité - Nombre total de minutes de pénalité récoltées par le joueur
TOTAUX 12 0 0 0 0 8
1929-1930 6 0 0 0 0 0
1932-1933 2 0 0 0 0 2
1933-1934 2 0 0 0 0 2
1934-1935 2 0 0 0 0 4
Gérald Carson, surnommé «Stub», est le plus jeune d’une famille de trois joueurs de hockey de Parry Sound, en Ontario. Ils se sont tous rendus jusqu’aux rangs professionnels de la LNH et ont tous vu leurs noms être gravés sur la coupe Stanley, chacun avec une équipe différente.

Ses frères aînés, Frank et Bill ont remporté la précieuse coupe respectivement avec les Maroons de 1925-1926 et les Bruins de 1928-1929. Gérald terminera ce tour du chapeau familial avec les Canadiens.

Joignant une défensive comportant déjà des éléments clés comme Sylvio Mantha, «Battleship » Leduc et Marty Burke, le jeune joueur recrue de 25 ans n’a pas eu la chance d’avoir beaucoup de temps de glace dans le plan de jeu de Cecil Hart, en 1928-1929. Après avoir joué par intermittence pour 30 matchs, Carson est prêté aux Rangers de New York pour le reste du calendrier, terminant la saison sans avoir accumulé un seul point en 40 matchs de saison régulière et quatre en séries éliminatoires.

De retour dans l’uniforme des Canadiens pour la campagne 1929-1930, le défenseur de 5 pieds 10 pouces, 175 livres, participe à 35 rencontres, marquant le premier de ses 12 buts en carrière. Il prend part aux six parties en séries de fin de saison, aidant son équipe à mettre la main sur la coupe Stanley, la troisième de l’équipe, mais également dans l’histoire de la famille Carson.

Après deux ans avec les Reds de Providence de la Canadian-American Hockey League, où il a adopté une approche plus physique par rapport à son rôle, Carson est revenu dans l’organisation des Canadiens. Son temps de jeu s’est grandement augmenté par rapport à son premier séjour. Il joue tous les matchs prévus au calendrier de l’équipe pour les trois saisons suivantes et prouve qu’il a aiguisé ses talents offensifs dans les ligues mineures, obtenant cinq buts dans les saisons 1932-1933 et 1933-1934.

Il passe toutefois la saison 1935-1936 à l’extérieur de la patinoire, se remettant d’une chirurgie au genou. Au terme de la campagne, il est échangé à l’autre équipe locale, les Maroons. Il portera l’uniforme de ceux-ci pour 42 parties, avant de prendre sa retraite au printemps 1936.

****
Prêté aux Rangers de New York par Montréal, pour le restant de la
saison 1928-1929, le 15 février 1929. Échangé à Providence (Can-Am) par Montréal, avec une compensation financière et le prêt de Jean Pusie, en retour de Johnny Gagnon, le 21 octobre 1930.