NHL Network
Ce contenu requiert l'installation d' Adobe Flash Player 10

Joueurs

JIM ROBERTS (1963-1977)

Jim
Roberts

1952-1963
Position D
Lance D
Poids 185lbs
Taille 5'10"
Date de naissance 9 avril 1940
Lieu de naissance Toronto, ON, CAN
Saisons - MTL 10
Autres numéros 26
Statistiques
SAISON
SAISON
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par le joueur
B Buts - Nombre total de buts inscrits par le joueur
A Aides - Nombre total d'aides récoltées par le joueur
PTS Points - Nombre total de points récoltés par le joueur (Buts + aides)
+/- Plus/Moins - Différentiel total affiché par le joueur
PUN Minutes de pénalité - Nombre total de minutes de pénalité récoltées par le joueur
TOTAUX 611 63 100 163 110 303
1963-1964 15 0 1 1 0 2
1964-1965 70 3 10 13 0 40
1965-1966 70 5 5 10 0 20
1966-1967 63 3 0 3 0 16
1971-1972 51 7 15 22 3 53
1972-1973 77 14 18 32 33 28
1973-1974 67 8 16 24 27 39
1974-1975 79 5 13 18 18 52
1975-1976 74 13 8 21 7 35
1976-1977 45 5 14 19 22 18
SAISON
SAISON
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par le joueur
B Buts - Nombre total de buts inscrits par le joueur
A Aides - Nombre total d'aides récoltées par le joueur
PTS Points - Nombre total de points récoltés par le joueur (Buts + aides)
+/- Plus/Moins - Différentiel total affiché par le joueur
PUN Minutes de pénalité - Nombre total de minutes de pénalité récoltées par le joueur
TOTAUX 101 11 7 18 0 90
1963-1964 7 0 1 1 0 14
1964-1965 13 0 0 0 0 30
1965-1966 10 1 1 2 0 10
1966-1967 4 1 0 1 0 0
1971-1972 6 1 0 1 0 0
1972-1973 17 0 2 2 0 22
1973-1974 6 0 0 0 0 4
1974-1975 11 2 2 4 0 2
1975-1976 13 3 1 4 0 2
1976-1977 14 3 0 3 0 6

UN ARRIÈRE DÉDIÉ EXCLUSIVEMENT AUX SITUATIONS DÉFENSIVES, JIMMY ROBERTS A DISPUTÉ PLUS DE 600 MATCHS DANS L’UNIFORME DES CANADIENS.

Jimmy Roberts a joué plus de 1000 parties au cours de ses 14 années dans la LNH. Il a passé la majeure partie de sa carrière à Montréal, où il a participé à la conquête de cinq coupes Stanley dans les années 1960 et 1970.

Un travailleur infatigable, Roberts était un joueur d'équipe dévoué. Évoluant dans l'ombre de ses coéquipiers et affichant un esprit de compétition féroce, il a fait partie de quelques-unes des plus prolifiques formations de l'histoire des Canadiens.
Lors de la saison 1963-1964, après avoir porté les couleurs de trois équipes dans deux ligues différentes, Roberts a atteint la LNH avec le Tricolore. Il a disputé 15 rencontres en saison régulière, récoltant son premier point dans la LNH, une mention d'aide, et foulant la glace pour les sept parties éliminatoires du club.

Demeurant avec le Tricolore à l'ouverture du camp à l'automne 1965, son travail consistait à tuer des pénalités et à couvrir les meilleurs attaquants adverses, des tâches qu'il accomplissait avec constance aussi bien que les spécialistes établis. Assez rapide pour suivre à la trace son adversaire et assez fort pour tenir son bout lorsque le jeu devenait physique, Jimmy Roberts s'est avéré être un élément important des championnats de 1965 et 1966.

Laissé sans protection en vue du repêchage d'expansion de 1967, Roberts a été sélectionné par les Blues de Saint-Louis et a par la suite aidé l'équipe à atteindre les séries lors de ses trois premières années d'existence. Désormais libéré d'un rôle exclusivement défensif, Roberts a démontré qu'il pouvait faire délier les cordages, récoltant douze buts et plus à chacune de ses quatre années à Saint-Louis.

Ramené à Montréal au cours de la saison 1971-1972, Roberts a repris ses responsabilités défensives et n'a pas tardé à embêter à nouveau l'adversaire par son jeu énergique et tenace. Il a trouvé le fond du filet à 14 reprises la saison suivante, au terme de laquelle le Tricolore a défilé sur la rue Ste-Catherine, et 13 fois en 1976, alors qu’il a remporté une quatrième coupe.

En août 1977, quelques mois après avoir gravé son nom sur une cinquième coupe, Roberts a été échangé à Saint-Louis pour un choix de troisième ronde en 1979. Deux ans plus tard, le Tricolore a fait bon usage de ce choix, sélectionnant un jeune joueur prometteur du nom de Guy Carbonneau.

Roberts s'est retiré au terme de la saison 1977-1978 et a entrepris une carrière d'entraîneur.