NHL Network
Ce contenu requiert l'installation d' Adobe Flash Player 10

Joueurs

KIRK MULLER (1991-1995)

Kirk
Muller

1952-1963
Position AG
Lance G
Poids 205lbs
Taille 6'0"
Date de naissance 8 février 1966
Lieu de naissance Kingston, ON, CAN
Saisons - MTL 4
Statistiques
SAISON
SAISON
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par le joueur
B Buts - Nombre total de buts inscrits par le joueur
A Aides - Nombre total d'aides récoltées par le joueur
PTS Points - Nombre total de points récoltés par le joueur (Buts + aides)
+/- Plus/Moins - Différentiel total affiché par le joueur
PUN Minutes de pénalité - Nombre total de minutes de pénalité récoltées par le joueur
TOTAUX 267 104 143 247 1 292
1991-1992 78 36 41 77 15 86
1992-1993 80 37 57 94 8 77
1993-1994 76 23 34 57 -1 96
1994-1995 33 8 11 19 -21 33
SAISON
SAISON
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par le joueur
B Buts - Nombre total de buts inscrits par le joueur
A Aides - Nombre total d'aides récoltées par le joueur
PTS Points - Nombre total de points récoltés par le joueur (Buts + aides)
+/- Plus/Moins - Différentiel total affiché par le joueur
PUN Minutes de pénalité - Nombre total de minutes de pénalité récoltées par le joueur
TOTAUX 38 20 12 32 3 53
1991-1992 11 4 3 7 -1 31
1992-1993 20 10 7 17 4 18
1993-1994 7 6 2 8 0 4

UN AN APRÈS SON ARRIVÉE À MONTRÉAL, KIRK MULLER, QU’ON SURNOMMERA PLUS TARD « CAPTAIN KIRK », A ÉTÉ UN DES ÉLÉMENTS IMPORTANTS DU CHAMPIONNAT DE 1993.

Passeur doué et excellent fabricant de jeu, Kirk Muller est rapidement devenu un des favoris des partisans des Canadiens à son arrivée à Montréal en 1991. Au cœur de la conquête de la coupe Stanley en 1993, il a hérité du surnom de « Captain Kirk » en 1994 après avoir reçu le « C » sur son chandail suite au départ de Guy Carbonneau.

Après une brillante carrière junior, Muller a été repêché tout juste après Mario Lemieux en 1984, au 2e rang de la première ronde par les Devils du New Jersey. Il a eu un impact immédiat au point d’hériter du titre de capitaine à l’âge de seulement 21 ans.

Le directeur général des Canadiens Serge Savard savait sur quel type de joueur il mettait la main lorsqu’il a échangé Stéphane Richer et Tom Chorske pour Muller et Roland Melanson le 20 septembre 1991. Muller lui a donné raison dès son arrivée avec une récolte de 36 buts et 77 points, un sommet chez le Tricolore.

La saison 1992-1993 restera assurément gravée à jamais dans sa mémoire. Il a connu sa meilleure production offensive en carrière en amassant 94 points, dont 37 buts pour mettre la main sur la coupe Molson. Il a aussi brillé en séries en menant la LNH avec trois buts gagnants. Il a grandement contribué à la victoire des Canadiens en finale de la coupe Stanley face à Wayne Gretzky et les Kings de Los Angeles, marquant entre autres le but gagnant lors du cinquième et décisif match.

En 1995, il a été échangé aux Islanders de New York dans l’échange qui a amené Pierre Turgeon à Montréal. En 267 matchs dans l’uniforme du Tricolore, il a amassé 247 points, dont 104 buts.

Par la suite, il a aussi joué pour Toronto, Floride et Dallas avant d’annoncer sa retraite le 2 septembre 2003. Au cours de sa carrière dans la LNH, Muller a pris part à six Matchs des étoiles, dont celui de 1993 au Forum de Montréal en compagnie de son coéquipier Patrick Roy.

Après un an à la barre des Golden Gaels de l’Université Queen’s, il est revenu dans l’organisation des Canadiens en 2006 pour devenir l’assistant de son bon ami Guy Carbonneau.

Kirk Muller est maintenant entraîneur-chef des Hurricanes de la Caroline.