NHL Network
Ce contenu requiert l'installation d' Adobe Flash Player 10

Joueurs

PAUL DIPIETRO (1991-1995)

Paul
DiPietro

1952-1963
Position C
Lance D
Poids 181lbs
Taille 5'9"
Date de naissance 8 septembre 1970
Lieu de naissance Sault Ste-Marie, ON, CAN
Saisons - MTL 4
Statistiques
SAISON
SAISON
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par le joueur
B Buts - Nombre total de buts inscrits par le joueur
A Aides - Nombre total d'aides récoltées par le joueur
PTS Points - Nombre total de points récoltés par le joueur (Buts + aides)
+/- Plus/Moins - Différentiel total affiché par le joueur
PUN Minutes de pénalité - Nombre total de minutes de pénalité récoltées par le joueur
TOTAUX 154 25 44 69 11 80
1991-1992 33 4 6 10 5 25
1992-1993 29 4 13 17 11 14
1993-1994 70 13 20 33 -2 37
1994-1995 22 4 5 9 -3 4
SAISON
SAISON
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par le joueur
B Buts - Nombre total de buts inscrits par le joueur
A Aides - Nombre total d'aides récoltées par le joueur
PTS Points - Nombre total de points récoltés par le joueur (Buts + aides)
+/- Plus/Moins - Différentiel total affiché par le joueur
PUN Minutes de pénalité - Nombre total de minutes de pénalité récoltées par le joueur
TOTAUX 24 10 9 19 -1 10
1992-1993 17 8 5 13 2 8
1993-1994 7 2 4 6 -3 2

C'EST LORS DES SÉRIES DE 1993 QUE PAUL DIPIETRO A DÉMONTRÉ SON TALENT, INSCRIVANT 13 POINTS POUR AIDER LES CANADIENS À REMPORTER LA COUPE STANLEY.

Le joueur de centre Paul DiPietro peut assurément être qualifié de hockeyeur globe-trotter. Après avoir longtemps fait la navette entre la LNH et les mineures, il est devenu une vedette en Europe. Mais dans la tête des partisans des Canadiens, il est d’abord et avant tout un des principaux artisans de la conquête de la coupe Stanley de 1993.

Après une prolifique carrière junior avec les Wolves de Sudbury, DiPietro a été repêché au 102e rang, en 5e ronde, par le Tricolore en 1990, soit après avoir connu une brillante saison de 119 points dont 56 buts. Son petit gabarit a découragé beaucoup d'équipes à le sélectionner plus tôt.

DiPietro a poursuivi son bon travail pendant une saison et demie avec les Canadiens de Fredericton, inscrivant 65 buts et 127 points en 121 parties. Cette moyenne d'un point par match lui a valu d'être rappelé par le grand club au milieu de la saison 1991-1992.

Au sein d'une ligue beaucoup plus compétitive, il n’a récolté que quatre buts et six mentions d'aide en 33 rencontres. L'année suivante, en 1992-1993, DiPietro a encore une fois disputé une demi-saison à Montréal, récoltant 17 points en 29 parties. C'est en séries toutefois que le joueur natif de Sault Ste-Marie a démontré son talent, inscrivant 13 points en 17 parties pour aider les Canadiens à remporter la coupe Stanley.

À sa seule saison complète dans l’uniforme du Tricolore, en 1993-94, DiPietro a inscrit 33 points en 70 parties.

L'année suivante, DiPietro a été échangé aux Maple Leafs de Toronto, qui l'ont renvoyé dans les mineures après 12 parties. Après un court passage avec les Kings de Los Angeles en 1996-1997, il est retourné une fois de plus dans la Ligue américaine.

Sa carrière a alors changé de direction, le joueur s'exilant en Europe où il s’est principalement illustré en Allemagne, en Italie et en Suisse. Ayant la double citoyenneté, suisse et canadienne, DiPietro porte depuis les couleurs helvétiques lors de compétitions internationales.

Lors des Jeux olympiques de 2006 à Turin, il a marqué les deux buts de la Suisse dans une victoire surprise de 2-0 face à l’équipe canadienne.