NHL Network
Ce contenu requiert l'installation d' Adobe Flash Player 10

Joueurs

TONY ESPOSITO (1968-1969)

Tony
Esposito

1952-1963
Position G
Attrape D
Poids 185lbs
Taille 5'11"
Date de naissance 23 avril 1943
Lieu de naissance Sault Ste. Marie, ON, CAN
Saisons - MTL 1
Autres numéros 1,29
Statistiques
SAISON
SAISON
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par le joueur
MINS Minutes - Nombre total de minutes que le gardien a passées sur la patinoire
V Victoires - Nombre total de matchs remportés par le gardien
D Défaites - Nombre total de défaites encaissées par le gardien
N Matchs nuls - Nombre total de matchs nuls auxquels a participé le gardien
DP Défaite en prolongation - Nombre total de défaites subies par le gardien en prolongation
BC Buts alloués - Nombre total de buts alloués par le gardien
BL Blanchissages - Nombre de matchs durant lesquels le gardien n'a accordé aucun but
MOY Moyenne de buts alloués - Moyenne des buts alloués par match par le gardien
TOTAUX 13 746 5 4 4 0 34 2 2.73
1968-1969 13 746 5 4 4 0 34 2 2.73
Gardien de but originaire de Sault Ste. Marie, en Ontario, Tony Esposito s’est joint à l’organisation montréalaise quand il a signé comme joueur autonome le 29 septembre 1967.  Il a fait ses débuts dans la LNH le 29 novembre 1968 contre les Seals d’Oakland alors qu’il a été appelé en relève à Rogatien Vachon. Il a effectué son premier départ une semaine plus, le 5 décembre, alors qu’il a affronté les Bruins de Boston et son frère Phil Esposito. Au total, Tony « O », comme il était surnommé, a disputé 13 parties avec le Tricolore, au cours desquelles il a cumulé une fiche de 5-4-4 et a réussi deux jeux blancs.
Les Canadiens comptant déjà dans leurs rangs Gump Worsley, Vachon et un jeune espoir du nom de Ken Dryden, Esposito a été laissé sans protection au repêchage intra-ligue et a été réclamé par les Blackhawks de Chicago le 11 juin 1969.

Esposito a immédiatement connu du succès, remportant le trophée Calder et le Vézina dès sa première saison. En 15 saisons à Chicago, il a remporté deux autres trophées Vézina, a participé à six Matchs des étoiles et a été intronisé au Temple de la renommée en 1988.