NHL Network
Ce contenu requiert l'installation d' Adobe Flash Player 10
season card
Entraîneur
Capitaine
 
canadian
ÉQUIPE
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par l'èquipe
V Victoires - Nombre total de matchs remportés par l'équipe
D Défaites - Nombre total de défaites subies par l'équipe en temps réglementaire
N Matchs nuls - Nombre total de matchs de l'équipe qui se sont terminés par un pointage nul
PTS Points - Nombre total de points récoltés par l'équipe en fonction des victoires, défaites, nulles, défaites en prolongation et en fusillade
BP Buts pour - Nombre total de buts inscrits par l'équipe
BC Buts contre - Nombre total de buts accordés par l'équipe
Maple Leafs de Toronto 48 24 15 9 57 151 127
Americans de New York 48 19 18 11 49 110 111
Canadiens de Montréal 48 18 17 13 49 123 128
Maroons de Montréal 48 12 30 6 30 101 149
Meneurs de la saison voir les stats complètes
# PATINEURS
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par le joueur
B Buts - Nombre total de buts inscrits par le joueur
A Aides - Nombre total d'aides récoltées par le joueur
PTS Points - Nombre total de points récoltés par le joueur (Buts + aides)
6 Georges Mantha 47 23 19 42
10 Paul Haynes 48 13 22 35
6 Toe Blake 43 17 16 33
5 Rodrigue Lorrain 48 13 19 32
14 Johnny Gagnon 47 13 17 30
# GARDIEN #1
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par le joueur
FICHE Fiche - Fiche du gardien (V-D-N)
BL Blanchissages - Nombre de matchs durant lesquels le gardien n'a accordé aucun but
MOY Moyenne de buts alloués - Moyenne des buts alloués par match par le gardien
1 Wilf Cude 47 18-17-12 3 2.53
Résultats de la saison
DATE ÉTRANGER DOMICILE

LA SAISON RÉGULIÈRE

La troupe de l’entraîneur Cecil Hart amorce la saison 1937-1938 en force en ne subissant que deux revers à ses dix premiers matchs. Plusieurs joueurs tels que Paul Haynes, Babe Siebert et Toe Blake, pour ne nommer qu’eux, contribuent au succès de l’équipe.

À sa 16e saison consécutive dans l’uniforme tricolore, Aurèle Joliat ralentit quelque peu le rythme, mais demeure une menace constante à l’attaque.

Les Canadiens ne peuvent toutefois maintenir leur cadence du début de la saison et montrent une fiche de 0,500 après la première moitié du calendrier.

Le 10 février, on rend hommage à Joliat alors qu’il dispute le 700e match de sa carrière, plateau qui inclut autant la saison régulière que les séries éliminatoires.

Au cours de la saison, plusieurs activités-bénéfices sont organisées pour venir en aide aux enfants du regretté joueur vedette Howie Morenz qui est décédé lors de la saison précédente. Collectes publiques, encans, matchs de hockey et autres permettent d’amasser plus de 25 000$, une somme importante pour cette époque.

La fin de la saison est davantage parsemée de bas que de hauts et les Canadiens terminent finalement la saison au troisième rang de la division canadienne.

Georges Mantha connaît sa saison la plus productive en carrière avec une récolte de 42 points en 47 matchs, dont 23 buts.

LES SÉRIES ÉLIMINATOIRES

Les Canadiens affrontent les Blackhawks en quart de finale, équipe contre laquelle ils n’ont subi aucune défaite en saison régulière, avec trois victoires et deux verdicts nuls.

Les protégés de Cecil Hart font plaisir à leurs partisans présents au Forum en remportant la première rencontre au pointage de 6 à 4. Ils voient toutefois leurs adversaires égaliser la série à Chicago grâce à un blanchissage de 4 à 0.

De retour à Montréal, ils s’inclinent en prolongation pour une troisième fois à leurs quatre dernières participations aux séries, cette fois par la marque de 3 à 2.

Depuis leur double conquête de la coupe Stanley en 1930 et 1931, c’est la sixième fois de suite que le club ne parvient pas à remporter une ronde éliminatoire.

Cette élimination marque les derniers coups de patin de Joliat qui se voir libérer par le président de l’équipe Ernest Savard qui lui offre du même coup le poste d’entraîneur des Maple Leafs seniors de Verdun.

Parcours en séries
Demi-finale - Blackhawks de Chicago
Date ÉTRANGER   DOMICILE  
22 mars 1938 CHI 4 MTL 6  
24 mars 1938 MTL 0 CHI 4  
26 mars 1938 CHI 3 MTL 2  
Chicago remporte la série deux-de-trois 2-1