NHL Network
Ce contenu requiert l'installation d' Adobe Flash Player 10
season card
Entraîneur
Entraîneur
Capitaine
 
northeast
ÉQUIPE
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par l'èquipe
V Victoires - Nombre total de matchs remportés par l'équipe
D Défaites - Nombre total de défaites subies par l'équipe en temps réglementaire
N Matchs nuls - Nombre total de matchs de l'équipe qui se sont terminés par un pointage nul
DP Défaite en prolongation - Nombre total de défaites subies par l'équipe en prolongation
PTS Points - Nombre total de points récoltés par l'équipe en fonction des victoires, défaites, nulles, défaites en prolongation et en fusillade
BP Buts pour - Nombre total de buts inscrits par l'équipe
BC Buts contre - Nombre total de buts accordés par l'équipe
Sénateurs d'Ottawa 82 48 21 9 4 274 205 109
Sabres de Buffalo 82 46 30 5 1 218 184 98
Maple Leafs de Toronto 82 37 29 11 5 90 232 207
Bruins de Boston 82 36 30 8 8 88 227 249
Canadiens de Montréal 82 28 40 8 6 70 206 232
Meneurs de la saison voir les stats complètes
# PATINEURS
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par le joueur
B Buts - Nombre total de buts inscrits par le joueur
A Aides - Nombre total d'aides récoltées par le joueur
PTS Points - Nombre total de points récoltés par le joueur (Buts + aides)
6 Oleg Petrov 81 17 30 47
11 Saku Koivu 54 17 30 47
49 Brian Savage 62 21 24 45
26 Martin Rucinsky 57 16 22 38
71 Patrice Brisebois 77 15 21 36
# GARDIEN #1
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par le joueur
FICHE Fiche - Fiche du gardien (V-D-N)
BL Blanchissages - Nombre de matchs durant lesquels le gardien n'a accordé aucun but
MOY Moyenne de buts alloués - Moyenne des buts alloués par match par le gardien
60 José Théodore 59 20-29-5 2 2.57
Résultats de la saison
DATE ÉTRANGER DOMICILE

LA SAISON RÉGULIÈRE

Le début de saison est à l’image de la saison précédente. L’équipe peine à gagner et les choses tournent en rond. Le 18 novembre, le Tricolore est battu 6 à 1 par son rival de Toronto. Il s’agit d’une cinquième défaite consécutive et d’une 13e en 20 rencontres depuis le début de la saison.

Le nouveau président Pierre Boivin en a assez vu. Le 20 novembre, il limoge le directeur général Réjean Houle, l’entraîneur-chef Alain Vigneault et son adjoint Clément Jodoin. Il nomme ainsi André Savard directeur général et embauche Michel Therrien comme entraîneur, lui qui occupait cette fonction avec le club-école du Tricolore, les Citadelles de Québec.

Sur la patinoire, la situation n’est guère plus rose en décembre alors que l’équipe ne signe qu’une seule victoire. À la recherche d’un attaquant costaud, Savard fait l’acquisition de Chad Kilger des Oilers d’Edmonton le 18 décembre.

Le lendemain du Jour de l’An, l’équipe signe une victoire de 3 à 0 sur les Islanders de New York. Ce n’est pas tant le résultat qui retient l’attention, mais plutôt l’identité du marqueur du troisième but. Avec le filet des New Yorkais déserté, José Théodore lobe la rondelle et marque pour devenir le premier gardien de l’histoire de l’équipe à inscrire un but. Il devient par la même occasion le premier gardien dans l’histoire du circuit à marquer un but tout en réalisant un blanchissage.

En février, Savard effectue le premier échange Montréal-Boston en près de 40 ans. Il fait l’acquisition du défenseur Patrick Traverse en retour d’Eric Weinrich.

Le 13 mars, l’équipe s’éloignant de plus en plus d’une place en séries, André Savard effectue un premier important mouvement de personnel alors qu’il échange Trevor Linden et Dainius Zubrus aux Capitals de Washington en retour Richard Zednik et Jan Bulis.

Le Tricolore conclut la saison avec une récolte de 70 points, le plus faible total en 50 ans. Pour une troisième saison de suite, aucun porte-couleur montréalais n’atteint le plateau des 50 points. Il s’agit aussi de la deuxième fois seulement dans l’histoire de l’équipe, depuis son adhésion à la LNH, qu’elle ne participe pas aux séries trois campagnes de suite, soit depuis 1919-1920 à 1921-1922.