NHL Network
Ce contenu requiert l'installation d' Adobe Flash Player 10
season card
Entraîneur
Capitaine
 
northeast
ÉQUIPE
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par l'èquipe
V Victoires - Nombre total de matchs remportés par l'équipe
D Défaites - Nombre total de défaites subies par l'équipe en temps réglementaire
N Matchs nuls - Nombre total de matchs de l'équipe qui se sont terminés par un pointage nul
DP Défaite en prolongation - Nombre total de défaites subies par l'équipe en prolongation
PTS Points - Nombre total de points récoltés par l'équipe en fonction des victoires, défaites, nulles, défaites en prolongation et en fusillade
BP Buts pour - Nombre total de buts inscrits par l'équipe
BC Buts contre - Nombre total de buts accordés par l'équipe
Bruins de Boston 82 41 19 15 7 104 209 188
Maple Leafs de Toronto 82 45 24 10 3 103 242 204
Sénateurs d'Ottawa 82 43 23 10 6 102 262 189
Canadiens de Montréal 82 41 30 7 4 93 208 192
Sabres de Buffalo 82 37 34 7 4 85 220 221
Meneurs de la saison voir les stats complètes
# PATINEURS
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par le joueur
B Buts - Nombre total de buts inscrits par le joueur
A Aides - Nombre total d'aides récoltées par le joueur
PTS Points - Nombre total de points récoltés par le joueur (Buts + aides)
71 Mike Ribeiro 81 20 45 65
73 Michael Ryder 81 25 38 63
11 Saku Koivu 68 14 41 55
20 Richard Zednik 81 26 24 50
44 Sheldon Souray 63 15 20 35
# GARDIEN #1
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par le joueur
FICHE Fiche - Fiche du gardien (V-D-N)
BL Blanchissages - Nombre de matchs durant lesquels le gardien n'a accordé aucun but
MOY Moyenne de buts alloués - Moyenne des buts alloués par match par le gardien
60 José Théodore 67 33-28-5 6 2.27
Résultats de la saison
DATE ÉTRANGER DOMICILE

LA SAISON RÉGULIÈRE

Durant la saison morte, André Savard cède son poste de directeur général à l’ancien capitaine de l’équipe Bob Gainey. Gainey, qui a disputé 16 saisons dans l’uniforme des Canadiens, a passé les douze dernières dans l’organisation des Stars de Dallas.

Gainey effectue peu de changement durant l’été, si ce n’est l’embauche de Steve Bégin et du dur à cuire Darren Langdon. L’équipe démarre lentement la saison. À la mi-novembre, le Tricolore occupe le huitième rang dans l’Est.

Le 22 novembre, l’équipe participe au premier match disputé en plein-air dans l’histoire de la Ligue nationale. Sous une température glaciale qui frise les -20 degrés Celsius au Stade du Commonweatlh d’Edmonton, l’équipe de Claude Julien prend la mesure des Oilers par la marque de 4 à 3. La rencontre est précédée par un affrontement entre d’anciens joueurs des deux formations. Cette victoire est le tournant de la première moitié de saison. L’équipe récolte 25 points lors des 20 rencontres suivantes et grimpe au cinquième rang dans l’Association Est.

À la mi-janvier, Gainey soumet Donald Audette au ballotage et l’ailier droit est réclamé par les Panthers de la Floride. José Théodore, pour une deuxième fois en trois ans, et Sheldon Souray représentent le Tricolore lors du Match des étoiles présenté au Xcel Energy Center de St-Paul au Minnesota, domicile du Wild. Souray est le premier patineur du Tricolore à participer à la rencontre des étoiles depuis Martin Rucinsky en 2000. Le Tricolore poursuit sur sa lancée en février et consolide son huitième rang dans l’Est.

Malgré cela, le directeur général Bob Gainey n’hésite pas à effectuer un changement de personnel avant la date limite des transactions. Le 2 mars, Gainey complète l’un des échanges les plus importants de l’équipe depuis l’acquisition de Pierre Turgeon en avril 1995 alors qu’il acquiert les services d’Alex Kovalev en retour de l’espoir Josef Balej. Trois jours plus tard, l’équipe amorce une séquence de cinq victoires en six rencontres qui lui permet de s’assurer une place en séries éliminatoires.

LES SÉRIES ÉLIMINATOIRES

Le Tricolore amorce les éliminatoires en affrontant les Bruins de Boston. Bien peu de gens croient aux chances de l’équipe. La troupe de Claude Julien leur donne partiellement raison en s’inclinant lors des deux premières rencontres. Après avoir réduit l’avance des Bruins à 2 à 1, le Tricolore échappe la quatrième rencontre disputée au Centre Bell. Alors que l’élimination du Tricolore semble n’être qu’une formalité, l’équipe, guidée par le trio de Saku Koivu, Alex Kovalev et Richard Zednik, qui s’entendent comme larrons en foire, signe deux victoires consécutives pour forcer la tenue d’un septième et ultime match à Boston. À la surprise générale, le Tricolore réalise le tour de force. Zednik marque à deux reprises en troisième période pour aider le Tricolore à signer un gain de 2 à 0 et à combler pour la première fois de son histoire un déficit de 3 à 1 pour remporter une série. En demi-finale d’association, l’histoire ne se répète toutefois pas. Face à Vincent Lecavalier et au Lightning, le Tricolore est incapable de remporter un seul match et est balayé en quatre rencontres. Le Lightning soulèvera d’ailleurs la coupe Stanley un mois plus tard.
Parcours en séries
Quart-de-finale de conférence - Bruins de Boston
Date ÉTRANGER   DOMICILE  
7 avril 2004 MTL 0 BOS 3  
9 avril 2004 MTL 1 BOS 2  
11 avril 2004 BOS 2 MTL 3  
13 avril 2004 BOS 4 MTL 3  
15 avril 2004 MTL 5 BOS 1  
17 avril 2004 BOS 2 MTL 5  
19 avril 2004 MTL 2 BOS 0  
Les Canadiens remportent la série quatre-de-sept 4-3
Demi-finale de conférence - Lightning de Tampa Bay
Date ÉTRANGER   DOMICILE  
23 avril 2004 MTL 0 TB 4  
25 avril 2004 MTL 1 TB 3  
27 avril 2004 TB 4 MTL 3  
29 avril 2004 TB 3 MTL 1  
Tampa Bay remporte la série quatre-de-sept 4-0