NHL Network
Ce contenu requiert l'installation d' Adobe Flash Player 10
season card
Entraîneur
Capitaine
 
nhl
ÉQUIPE
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par l'èquipe
V Victoires - Nombre total de matchs remportés par l'équipe
D Défaites - Nombre total de défaites subies par l'équipe en temps réglementaire
DP Défaite en prolongation - Nombre total de défaites subies par l'équipe en prolongation
PTS Points - Nombre total de points récoltés par l'équipe en fonction des victoires, défaites, nulles, défaites en prolongation et en fusillade
BP Buts pour - Nombre total de buts inscrits par l'équipe
BC Buts contre - Nombre total de buts accordés par l'équipe
Bruins de Boston 82 46 25 11 103 246 195
Canadiens de Montréal 82 44 30 8 96 216 209
Sabres de Buffalo 82 43 29 10 96 245 229
Maple Leafs de Toronto 82 37 34 11 85 218 251
Sénateurs d'Ottawa 82 32 40 10 74 192 250
Meneurs de la saison voir les stats complètes
# PATINEURS
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par le joueur
B Buts - Nombre total de buts inscrits par le joueur
A Aides - Nombre total d'aides récoltées par le joueur
PTS Points - Nombre total de points récoltés par le joueur (Buts + aides)
14 Tomas Plekanec 77 22 35 57
13 Mike Cammalleri 67 19 28 47
21 Brian Gionta 82 29 17 46
46 Andrei Kostitsyn 81 20 25 45
76 P.K. Subban 77 14 24 38
# GARDIEN #1
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par le joueur
FICHE Fiche - Fiche du gardien (V-D-N)
BL Blanchissages - Nombre de matchs durant lesquels le gardien n'a accordé aucun but
MOY Moyenne de buts alloués - Moyenne des buts alloués par match par le gardien
31 Carey Price 72 38-28-0-6 8 2.35
Résultats de la saison
DATE ÉTRANGER DOMICILE

LA SAISON RÉGULIÈRE

Alors que la saison 2009-2010 aura été le point de départ d’une vague de changements autant au niveau du personnel que de l’administration, la saison 2010-2011 aura été celle de l’achèvement de ces modifications.

Tout d’abord, au cours de la saison morte, la direction de l’équipe a pris une décision concernant la position de gardien de but. Les Canadiens décident de tout miser sur Carey Price et échangent Jaroslav Halak aux Blues en retour notamment d’une recrue très prometteuse, Lars Eller. C’est le vétéran Alex Auld, acquis à titre de joueur autonome le 1er juillet, qui viendra épauler le jeune Price.

La décision s’avérera être la bonne puisque Carey Price disputera une saison record de 72 matchs, terminant ex-aequo au premier rang de la LNH pour le nombre de victoires avec 38. Il cumulera également un total de huit blanchissages.

Alors que la formation 2009-2010 des Canadiens a passé la totalité sans capitaine, ce ne sera pas le cas en 2010-2011. Avec un match à faire au calendrier préparatoire,  le 29 septembre 2010, l’état-major de l’équipe annonce que Brian Gionta est nommé capitaine des Canadiens de Montréal. Il devient ainsi le 28e joueur à voir le «C» brodé sur son chandail.

Pour une deuxième année de suite, le Tricolore joue de malchance et est frappé de plein fouet par les blessures, qui touchent principalement le corps défensif. Après avoir ajouté de la profondeur au cours de l’été en faisant l’acquisition d’Alexandre Picard, Pierre Gauthier voit le spectre des blessures s’abattre sur l’équipe, la saison venue. Le 13 novembre, après avoir effectué un retour au jeu deux semaines plus tôt, Andrei Markov se blesse de nouveau au genou et devra subir une intervention mettant fin prématurément à sa saison. Quelques semaines plus tard, c’est au tour de Josh Gorges de tombé au combat pour le reste de la saison tandis que le vétéran Jaroslav Spacek manquera à l’appel dans le dernier droit ; ce dernier aura pu faire un bref retour avec le club vers la fin de la saison. Pour palier ces manques, les Canadiens feront appel à Yannick Weber, qui graduera de Hamilton, alors que la recrue P.K. Subban verra ses responsabilités accrues, lui qui terminera sa première saison dans la LNH avec 38 points, en profitant pour devenir le premier arrière recrue dans l’histoire de l’équipe à inscrire un tour du chapeau, le 20 mars 2011 contre le Wild au Minnesota. Pierre Gauthier a également le flair d’acquérir les services de James Wisniewski à Noël. Ce dernier fera sentir présence à l’attaque en récoltant 30 points en 43 rencontres après son arrivée en provenance de Long Island. Le directeur-gérant des Canadiens obtiendra également les services des vétérans défenseurs Brent Sopel et Paul Mara en février.

Fort d’un contrat de six ans en poche signé au cours de l’été, Tomas Plekanec a terminé en tête des pointeurs de l’équipe pour une deuxième saison de suite, grâce à une récolte de 57 points tandis que Gionta dominera à nouveau la colonne des francs-tireurs de l’équipe avec 29 buts.

Certaines blessures ponctuelles forceront le rappel de nombreux effectifs en provenance de Hamilton.  Les jeunes David Desharnais, Ryan White et Max Pacioretty feront suffisamment sentir leur présence pour demeurer au sein de la formation. Toutefois, la campagne de Pacioretty prendra fin abruptement alors qu’il subit une fracture de la 4e vertèbre cervicale en plus de subir une sévère commotion cérébrale lorsqu’il encaisse une sournoise mise en échec du défenseur des Bruins Zdeno Chara, le 8 mars au Centre Bell.

Malgré toutes les blessures qui ont affligé les Canadiens, la troupe de Jacques Martin a connu un certain succès en terminant la saison au sixième rang dans l’Est. Ce résultat lui a donné droit à un rendez-vous avec les Bruins en séries de fin de saison.

LES SÉRIES ÉLIMINATOIRES

Pour une troisième fois en quatre ans, les Canadiens et les Bruins croisent le fer en séries de fin de saison. Le Tricolore a eu le dessus sur la troupe de Claude Julien à quatre reprises en six occasions au cours de la saison régulière.

La série s’amorce à Boston, où les Canadiens ont le dessus lors des deux premiers matchs grâce à un style de jeu défensif impeccable, n’allouant qu’un seul but à l’adversaire en 120 minutes de jeu. Toutefois, les choses se corsent par la suite, les Bruins remportant les trois rencontres suivantes, dont une en prolongation et un autre en deuxième période de prolongation. S’amenant à Montréal avec l’idée d’en finir, les Bruins se butent une fois de plus à Carey Price qui force la tenue d’un septième match. Les Canadiens s’inclineront dramatiquement dans l’ultime et dernier match, alors qu’aucun vainqueur n’avait été déterminé en temps réglementaire. C’est finalement en surtemps que Nathan Horton réussit à déjouer Carey Price pour mettre fin du même coup à la saison du Tricolore.

Michael Cammalleri a de nouveau tiré son épingle du jeu en obtenant 10 points en sept rencontres.
Parcours en séries
Quart-de-finale de conférence - Bruins de Boston
Date ÉTRANGER   DOMICILE  
14 avril 2011 MTL 2 BOS 0  
16 avril 2011 MTL 3 BOS 1  
18 avril 2011 BOS 4 MTL 2  
21 avril 2011 BOS 5 MTL 4  
23 avril 2011 MTL 1 BOS 2  
26 avril 2011 BOS 1 MTL 2  
27 avril 2011 MTL 3 BOS 4  
Boston remporte la série quatre-de-sept 4-3