NHL Network
Ce contenu requiert l'installation d' Adobe Flash Player 10
season card
Entraîneur
Entraîneur
Capitaine
 
northeast
ÉQUIPE
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par l'èquipe
V Victoires - Nombre total de matchs remportés par l'équipe
D Défaites - Nombre total de défaites subies par l'équipe en temps réglementaire
DP Défaite en prolongation - Nombre total de défaites subies par l'équipe en prolongation
PTS Points - Nombre total de points récoltés par l'équipe en fonction des victoires, défaites, nulles, défaites en prolongation et en fusillade
BP Buts pour - Nombre total de buts inscrits par l'équipe
BC Buts contre - Nombre total de buts accordés par l'équipe
Bruins de Boston 82 49 29 4 102 269 202
Sénateurs d'Ottawa 82 41 31 10 92 249 240
Sabres de Buffalo 82 39 32 11 89 218 230
Maple Leafs de Toronto 82 35 37 10 80 231 264
Canadiens de Montréal 82 31 35 16 78 212 226
Meneurs de la saison voir les stats complètes
# PATINEURS
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par le joueur
B Buts - Nombre total de buts inscrits par le joueur
A Aides - Nombre total d'aides récoltées par le joueur
PTS Points - Nombre total de points récoltés par le joueur (Buts + aides)
67 Max Pacioretty 79 33 32 65
72 Erik Cole 82 35 26 61
51 David Desharnais 81 16 44 60
14 Tomas Plekanec 81 17 35 52
76 P.K. Subban 81 7 29 36
# GARDIEN #1
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par le joueur
FICHE Fiche - Fiche du gardien (V-D-N)
BL Blanchissages - Nombre de matchs durant lesquels le gardien n'a accordé aucun but
MOY Moyenne de buts alloués - Moyenne des buts alloués par match par le gardien
31 Carey Price 65 26-28-0-11 4 2.43
Résultats de la saison
DATE ÉTRANGER DOMICILE

LA SAISON RÉGULIÈRE

La saison 2011-2012 s’amorce par un coup d’éclat, alors que le Tricolore met la main sur une des grosses prises de l’été sur le marché des joueurs autonomes, Erik Cole. En plus de l’acquisition du vétéran de neuf saisons, les Canadiens s’entendent avec le gardien auxiliaire Peter Budaj et le défenseur Chris Campoli. Le défenseur Alexei Emelin, qui évoluait dans la KHL, décide de faire le saut et de se joindre à la formation tandis qu’un défenseur suisse de 25 ans, Raphael Diaz se joint également à l’équipe.

À l’amorce de la saison, le portrait global de la formation ressemble beaucoup à celui qui avait terminé la saison précédente, comportant notamment de nombreux blessés. Lors du match d’ouverture, trois joueurs manquent à l’appel en raison de blessures, soit Andrei Markov, Lars Eller et Ryan White.

Dès le départ de la saison, l’équipe connaît certaines difficultés, enregistrant seulement quatre victoires au mois d’octobre. Un premier électrochoc est envoyé le 9 décembre 2011, alors que Jaroslav Spacek prend le chemin de la Caroline du Nord en retour du défenseur Tomas Kaberle. Quelques jours plus tard, c’est un autre électrochoc, alors que l’entraîneur-chef Jacques Martin se voit relevé de ses fonctions. C’est son adjoint, Randy Cunneyworth, qui prendra sa relève par intérim.

Quelques semaines plus tard, une autre transaction survient.Alors que l’équipe se retrouve au 12e rang dans l’Est, le tireur d’élite Michael Cammalleri retourne à Calgary en retour de Rene Bourque et de Patrick Holland. Le 17 février 2012, Hal Gill prend le chemin de Nashville, alors que Blake Geoffrion s’envole vers Montréal.

Dans tout ce charivari, un total de 439 matchs seront ratés par les joueurs des Canadiens au cours de la saison. Malgré cela, les partisans assistent à la formation d’un trio impressionnant composé de Max Pacioretty, David Desharnais et Erik Cole. Les trois joueurs trônent au sommet des statistiques des joueurs du Tricolore, représentant un total de 34% des points accumulés par tous les joueurs au cours de la saison.

Il s’agit de la première fois depuis la saison 1995-1996 que les Canadiens comptent dans leurs rangs deux marqueurs de 30 buts et plus, soit Pacioretty et Cole. Le Tricolore termine la saison au 15e rang dans l’Est et se voit donc éliminé des séries de fin de saison pour la première fois depuis 2006-2007.

Un changement majeur a lieu au niveau de la direction de l’équipe, alors que le directeur général Pierre Gauthier est à son tour relevé de ses fonctions avec deux semaines à faire au calendrier régulier. Le propriétaire et chef de la direction Geoff Molson amorce alors un processus de sélection qui se terminera par l’embauche de Marc Bergevin à titre de nouveau directeur général, le 2 mai. Ce dernier décide de confier le poste d’entraîneur-chef à Michel Therrien, qui effectue un retour aux sources.

Au terme de la saison, Max Pacioretty se voit remis le trophée Bill-Masterton, remis au joueur qui représente le mieux la persévérance, l’esprit sportif et le dévouement au hockey. Il devient le cinquième joueur des Canadiens à se voir décerner un tel honneur.

Bien que le fait de terminer au dernier rang dans l’Est ne plaise pas, l’idée de parler au troisième rang lors du repêchage annuel de la LNH, elle, est plutôt plaisante. C’est ainsi que les Canadiens ont mis la main sur l’attaquant Alex Galchenyuk au cours du repêchage 2012.