NHL Network
Ce contenu requiert l'installation d' Adobe Flash Player 10
season card
Entraîneur
 
nhl
ÉQUIPE
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par l'èquipe
V Victoires - Nombre total de matchs remportés par l'équipe
D Défaites - Nombre total de défaites subies par l'équipe en temps réglementaire
DP Défaite en prolongation - Nombre total de défaites subies par l'équipe en prolongation
PTS Points - Nombre total de points récoltés par l'équipe en fonction des victoires, défaites, nulles, défaites en prolongation et en fusillade
BP Buts pour - Nombre total de buts inscrits par l'équipe
BC Buts contre - Nombre total de buts accordés par l'équipe
Canadiens de Montréal 82 50 22 10 110 214 184
Lightning de Tampa Bay 82 50 24 8 108 259 206
Red Wings de Détroit 82 43 25 14 100 231 211
Sénateurs d'Ottawa 82 43 26 13 99 232 208
Bruins de Boston 82 41 27 14 96 209 201
Panthers de la Floride 82 38 29 15 91 198 213
Maple Leafs de Toronto 82 30 44 8 68 206 257
Sabres de Buffalo 82 23 51 8 54 153 269
Meneurs de la saison voir les stats complètes
# PATINEURS
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par le joueur
B Buts - Nombre total de buts inscrits par le joueur
A Aides - Nombre total d'aides récoltées par le joueur
PTS Points - Nombre total de points récoltés par le joueur (Buts + aides)
67 Max Pacioretty 80 37 30 67
14 Tomas Plekanec 82 26 34 60
76 P.K. Subban 82 15 45 60
79 Andrei Markov 81 10 40 50
51 David Desharnais 82 14 34 48
# GARDIEN #1
MJ Matchs joués - Nombre total de matchs joués par le joueur
FICHE Fiche - Fiche du gardien (V-D-N)
BL Blanchissages - Nombre de matchs durant lesquels le gardien n'a accordé aucun but
MOY Moyenne de buts alloués - Moyenne des buts alloués par match par le gardien
31 Carey Price 66 44-16-0-6 9 1.96
Résultats de la saison
DATE ÉTRANGER DOMICILE

LA SAISON RÉGULIÈRE

Un jour avant l’ouverture du marché des joueurs autonome le 1er juillet, le directeur général Marc Bergevin a commencé à modifier son alignement en vue de la saison 2014-2015. Il a commencé en échangeant Daniel Brière à l’Avalanche du Colorado en retour de Pierre-Alexandre Parenteau. Puis, il a mis sous contrat trois agents libres, amenant les vétérans Manny Malhotra et Tom Gilbert, de même que le jeune Jiri Sekac à Montréal.

Après avoir patrouillé la ligne bleue pendant sept saisons à Montréal, Josh Gorges a été échangé aux Sabres de Buffalo, alors que l’ancien capitaine Brian Gionta s’est également entendu avec l’équipe de l’état de New York sur les termes d’un contrat de trois saisons. L’acquisition à la date limite des échanges Thomas Vanek a pris le chemin du Minnesota, alors que Ryan White a éventuellement trouvé sa place à Philadelphie.

Suite à l’entente de quatre ans entre les Canadiens et Lars Eller le 24 juillet, tous les regards se sont tournés vers P.K. Subban. Au début du mois d’août, le natif de Toronto a finalement paraphé une entente de huit saisons, faisant de Subban un membre des Canadiens jusqu’à la saison 2021-2022.

Le départ de Gionta a laissé un vide, lui qui agissait à titre de capitaine. Si tous spéculaient sur l’identité du prochain capitaine, le voile a finalement été levé lors du tournoi de golf annuel de l’équipe tenu à Laval-sur-le-Lac le 14 septembre, alors que les ténors des Canadiens ont choisi d’y aller avec quatre assistants pour agir en tant que groupe de leadership. Les défenseurs Andrei Markov et P.K. Subban, de même que les attaquants Tomas Plekanec et Max Pacioretty ont vu un « A » être ajouté à leur uniforme. Carey Price a également été nommé à titre de membre à part entière de ce groupe de leadership.

Moins d’une saison avant le début de la saison régulière à Toronto contre les Maple Leafs, les Canadiens ont confirmé que Dustin Tokarski allait servir d’auxiliaire à Price pour la saison. Le vétéran gardien Peter Budaj a été échangé aux Jets de Winnipeg pour Eric Tangradi le 4 octobre, confirmant le tout. Sekac obtiendra également une place dans la formation et débutera la campagne avec le grand Club.

Les Canadiens ont amorcé la campagne 2014-2015 en lions, remportant huit de leurs 11 matchs en octobre. Au cours de cette séquence, ils ont été parfaits à domicile, ayant le dessus sur les Bruins de Boston, l’Avalanche du Colorado, les Red Wings de Détroit et les Rangers de New York.

Le 5 novembre, Markov a cimenté un peu plus sa place parmi les grands des Canadiens, dépassant Doug Harvey au troisième rang des pointeurs chez les défenseurs, en obtenant le 448e point de sa carrière. Trois jours plus tard, l’équipe a honoré l’ancien défenseur et membre du Temple de la renommée Guy Lapointe, en hissant son chandail dans les hauteurs du Centre Bell. La cérémonie a eu lieu la 8 novembre en préambule d’un match Canadiens-Wild, rencontre que le Tricolore a gagné 4 à 1. Au milieu d’une séquence victorieuse de six matchs, Marc Bergevin a décidé de procéder à des changements. Rene Bourque a été soumis au ballotage, envoyé à Hamilton avant d’être éventuellement échangé aux Ducks d’Anaheim. De son côté, Travis Moen a pris le chemin de Dallas, en retour du vétéran défenseur Sergei Gonchar, qui a servi de mentor à Nathan Beaulieu. Le mois  s’est terminé alors que Brendan Gallagher apposait sa signature au bas d’un contrat de six ans, soit jusqu’en 2020-2021.

Alors que les Canadiens se trouvaient au beau milieu d’un long voyage au début décembre, la nouvelle du décès de M. Jean Béliveau à l’âge de 83 ans est tombée. Les partisans de partout dans le monde ont été attristés par la perte de cette légende du hockey, qui a connu une carrière de 20 saisons avec le Tricolore, de 1950 à 1971, incluant 10 conquêtes de la coupe Stanley, dont les cinq consécutives de 1956 à 1960. Béliveau a été exposé en chapelle ardente pendant deux jours au Centre Bell avant les funérailles nationales qui ont eu lieu à la Cathédrale Marie-Reine-du-Monde, au centre-ville.

Au premier match à domicile suivant les funérailles, le 9 décembre, les Canadiens ont eu le dessus sur les Canucks 3 à 1. L’émotion était à son comble tout au long de cette soirée, alors que l’organisation a rendu un vibrant hommage à ce grand homme. Son siège a été revêtu d’un chandail numéro 4 et illuminé tout au long du match, ainsi que pour le reste de la saison et les séries.

Le 18 décembre, Saku Koivu a eu droit à un hommage, alors que les Canadiens affrontent les Canucks. Après avoir annoncé sa retraite en septembre, le vétéran de 18 saisons dans la LNH, qui a été capitaine à Montréal pendant 10 de ses 14 saisons à Montréal, a reçu une ovation monstre de la part des partisans au cours des cérémonies d’avant-match.

L’année 2014 s’est conclue de belle façon et 2015 s’est amorcée tout aussi bien, alors que les Canadiens ont enregistré cinq victoires de suite sur la route, du 23 décembre au 3 janvier. Plus tard au mois de janvier, Price et Sekac ont pris la route de Columbus pour représenter l’équipe au Match des étoiles. Price en était à une quatrième participation.

De son côté Sekac ne restera pas bien longtemps au sein des Canadiens. Le 24 février, l’attaquant tchèque est échangé aux Ducks en retour de l’ailier Devante Smith-Pelly. À la dernière journée des échanges, le 2 mars, Marc Bergevin a été particulièrement actif, faisant l’acquisition de Jeff Petry des Oilers d’Edmonton et de Torrey Mitchell et Brian Flynn des Sabres de Buffalo.

Le soir même, à San Jose, Carey Price a vu sa séquence record de 10 gains de suite sur la route prendre fin contre les Sharks. Jusque-là, le gardien n’avait pas perdu un match sur la route depuis le 6 décembre contre les Stars de Dallas.

Trois semaines et demie plus tard – et avec six matchs à faire dans la saison régulière -  les Canadiens ont officialisé leur place en séries avec une victoire en prolongation de 3 à 2 aux mains des Panthers de la Floride. Lors de l’avant-dernier match de la campagne, le 9 avril contre les Red Wings de Detroit, Price a rendez-vous avec l’histoire une fois de plus. Le but en prolongation de Lars Eller permet au numéro 31 des Canadiens d’enregistrer une 43e victoire, le plaçant devant Jacques Plante et Ken Dryden, qui détenaient jusque-là le record pour le nombre de gains en une saison avec 42. Puis, au dernier match de la saison, Price assoit un peu plus son avance en obtenant un 44e victoire au terme d’une séance de tirs de barrage contre les Maple Leafs. En plus de mener la LNH au chapitre des gains, Price a également mené la Ligue avec une moyenne de buts alloués de 1,96 et un pourcentage d’arrêts de 0,933, devenant le premier gardien depuis Ed Belfour en 1990-1991 à terminer au sommet de ces trois catégories.

Les Canadines terminent la saison au sommet la division Atlantique avec une fiche de 55-22-10, bonne pour 110 points, à seulement trois points des détenteurs du trophée du Président, les Rangers de New York. Il s’agissait de la première fois depuis 1988-1989 où les Canadiens atteignaient la barre des 50 victoires. Il s’agissait également de la première fois depuis 1987-1988 et 1988-1989, où ils obtenaient deux saisons de suite de 100 points ou plus.

Price remporte la coupe Molson pour une cinquième année de suite, alors que Dale Weise remporte le trophée Jacques-Beauchamp, remis au « héros obscur » de la saison.

LES SÉRIES ÉLIMINATOIRES

La troupe de Michel Therrien amorce les séries en trombe, contre les Sénateurs d’Ottawa, remportant les trois premiers affrontements de la série, acculant la troupe de Dave Cameron au pied du mur rapidement. Ces trois victoires n’ont toutefois pas été faciles. Après un gain de 4 à 3 dans le premier match, les Canadiens remportent les deux suivants en prolongation. Alex Galchenyuk a été le héros du match 2, alors que Dale Weise a marqué le but égalisateur et le but gagnant dans le match 3. Ça n’a pas empêché les Sénateurs de revenir de l’arrière. Appuyés par un solide gardien, Craig Anderson, qui a pris la place d’Andrew Hammond dans le match 3, les Sénateurs vont marquer six buts contre un seul dans les deux matchs suivants, poussant la série à 3 à 2. Dans le sixième match, Carey Price a tout simplement été étincelant, stoppant 43 tirs dans un gain de 2 à 0, menant les Canadiens au second tour.

L’adversaire suivant, le Lightning de Tampa Bay, avait été balayé l’année suivante par le Tricolore, en ouverture de rideau des séries. Cette fois-ci la troupe de Jon Cooper s’est assurée de ne pas se faire prendre. Le Lightning a rapidement pris une avance de 3 à 0 dans la série avant de voir la troupe de Michel Therrien remonter avec un gain de 6 à 2 au Amalie Arena de Tampa, puis une victoire dramatique de 2 à 1 au Centre Bell dans le match 5. Au final, l’offensive du Lightning et le travail de Ben Bishop devant le filet auront raison des Canadiens dans le match ultime, le match 6, alors qu’ils s’inclinent 4 à 1.

Le Lightning prendra ensuite la mesure des Rangers de New York avant de s’incliner devant les Blackhawks de Chicago, qui soulèveront la coupe Stanley.

Honneurs individuels
Carey Price a été honoré lors de la remise des trophées 2015 de la LNH à Las Vegas, le 24 juin. Il a remporté le trophée Hart, remis au joueur le plus utile à son équipe, le trophée Vézina remis au meilleur gardien de la LNH et le trophée Ted-Lindsay, remis au joueur s’étant le plus démarqué, voté par ses pairs. Il s’est également vu remettre de trophée William-M.-Jennings, qu’il partage avec Corey Crawford des Blackhawks, remis au gardien partant de l’équipe qui accorde le moins de buts en saison régulière.

Une soirée historique pour Price qui est devenu le premier gardien de l’histoire de la LNH à mettre la main sur ces quatre trophées. Il est aussi devenu seulement le deuxième joueur de l’histoire à remporter quatre prix individuels lors d’une même année, après Guy Lafleur, en 1977.

De son côté, P.K. Subban a été mis en nomination pour le trophée Norris pour une deuxième fois en carrière, mais a terminé au troisième rang derrière le récipiendaire Erik Karlsson et le défenseur des Kings de Los Angeles, Drew Doughty.
Parcours en séries
Quart-de-finale de conférence - Sénateurs d'Ottawa
Date ÉTRANGER   DOMICILE  
15 avril 2015 OTT 3 MTL 4  
17 avril 2015 OTT 2 MTL 3  
19 avril 2015 MTL 2 OTT 1  
22 avril 2015 MTL 0 OTT 1  
24 avril 2015 OTT 5 MTL 1  
26 avril 2015 MTL 2 OTT 0  
Les Canadiens remportent la série quatre-de-sept 4-2
Demi-finale de conférence - Lightning de Tampa Bay
Date ÉTRANGER   DOMICILE  
1er mai 2015 TB 2 MTL 1  
3 mai 2015 TB 6 MTL 2  
6 mai 2015 MTL 1 TB 2  
7 mai 2015 MTL 6 TB 2  
9 mai 2015 TB 1 MTL 2  
12 mai 2015 MTL 1 TB 4  
Tampa Bay remporte la série quatre-de-sept 4-2